Apple : Même pas mal !


Rédigé par Bertrand Richard, le Mercredi 6 Juillet 2016 à 15:36


L’entreprise de la célèbre marque à la pomme vient de chuter voire de rechuter assez violemment sur son support des 93 dollars et peut dire comme un enfant courageux dans une cour d’école, crânement et face à tous ses petits camarades : même pas mal ! Les cours se reprennent et le bruit du Brexit ne l’effraie même pas. D’ailleurs, Apple n’a pas de raisons de paniquer, elle reste la première capitalisation mondiale selon une récente étude même si Alphabet (ex Google) la talonne. Régulièrement, il se dit que les produits phares de la marque ne sont plus si innovants, que la demande est saturée, que le défunt génie, Steve Jobs n’a pas été remplacé etc, etc. Il n’empêche, nombreux sont encore les analystes qui croient en la capacité novatrice et futuriste du groupe notamment dans le domaine de l’intelligence dédiée aux services. Des objectifs de cours sur 150 dollars sont sérieusement avancés et la prochaine saison des résultats peut encore réserver de bonnes surprises.


Graphiquement, le support des 93 dollars a été testé trois fois depuis le début de l’année. Cette figure dite en triple plancher préfigure souvent de belles reprises. Sauf panique mondiale donc généralisée où les marchés actions seraient à jeter au rebus, l’espoir d’un retour sur 101 dollars peut légitimement être caressé et sur débordement (encore hypothétique) de cette zone pourquoi pas un objectif sur la base du gap ouvert le 27 avril soit 104 dollars.


Le Turbo CALL Code 3012C offre une élasticité satisfaisante d’un peu plus de 6, une distance de la barre désactivante d’un peu plus de 15 %  et une échéance au 15 septembre.

Il va de soi  qu’il ne faut pas insister en deçà des 93 dollars.



Nouveau commentaire :


Avertissement légal