FUTURE CAC 40 : Grosse hésitation


Rédigé par Bertrand Richard, le Vendredi 15 Février 2013 à 11:16


Le Future CAC 40 sert de référence pour calculer le prix des Turbos Call ou Put. En revanche, le seuil désactivant est celui du CAC 40 ou  Spot.
Le Future CAC 40 sert de référence pour calculer le prix des Turbos Call ou Put. En revanche, le seuil désactivant est celui du CAC 40 ou Spot.
Hier, nous constations l'émergence d'une belle bougie blanche au-dessus des 3690 points mais aussi une incapacité à déborder les 3705 points d'où la préférence donnée à un Turbo put sous ce seuil. Un moment de panique était à exploiter au sein d'une séance pour le moins agitée.
 
Aux Etats-Unis, on reste plus ou moins à l'équilibre dans l'attente d'une batterie de chiffres dont notamment la capacité industrielle et la confiance du consommateur. De vastes OPA maintiennent le moral des acheteurs mais il faudrait de nouveaux catalyseurs. Pour le moment, les Futures sont légèrement négatifs mais le mouvement viendra dans l'après-midi.
 
Le Future CAC évolue à proximité des 3675 points sans tendance et victime d'une grosse hésitation. Au-dessus des 3675 points, on revient à un Turbo Call mais prudemment car les opérateurs attendent le résultat du G20 avec implication sur les cours des devises.

En résumé, on ne revient sur le Turbo Call CITI Code 3305C qu'au-dessus des 3675. Prudence, cet après-midi.

Notre stratégie du jour se base sur des données horaires du Future CAC. Il est possible de choisir des repères plus courts ( 5mn, 10 mn, 15 mn etc) ou plus longs (2 heures, 4 heures etc) Le graphe le plus suivi par les professionnels reste celui en données horaires car facilement lisible et compréhensible du plus grand nombre.




Avertissement légal