FUTURE CAC 40 : Modeste recul


Rédigé par Bertrand Richard, le Mercredi 25 Septembre 2013 à 10:41


FUTURE CAC 40 : Modeste recul
Hier, le futur CAC 40 a pris appui sur le support intermédiaire des 4175. Très progressivement rejoindre la zone des 4205 points. Le petit tassement de l’indice IFO comme celui de la confiance du consommateur américain n’a pas remis en cause la tendance haussière. Celle-ci était d’ailleurs très largement causée par la hausse du titre Total.

Aux États-Unis, on a pu observer de fortes hésitations tout au long de la séance laquelle s’est d’ailleurs achevée sur une note négative. L’attitude de la Fed considérée au départ comme un excellent soutien pour les marchés actions fait finalement l’objet de beaucoup de questions. La politique ultra accommodante va nécessairement trouver un terme et celui-ci est peut-être beaucoup plus proche que ne le laissaient penser les conclusions de la dernière réunion de la FED. les opérateurs deviennent donc très méfiants surtout que l’issue des débats sur le budget américain est difficilement prévisible. On surveillera cet après-midi les commandes de biens durables et les ventes de logements neufs.
 
Le future CAC 40 est ce matin enfermé dans une spirale plutôt baissière. La chute sous les 4205 points est en train de s’accélérer et le petit support des 4175 points pourrait bien céder ce qui ouvrirait la voie sur les 4160 points. Le choix d’un turbo Put, dans ces conditions, semble assez judicieux surtout sur cassure des 4175 points. Seul un débordement des 4205 points Induirait un changement de stratégie.

En résumé, le Turbo Put CITI Code 3517 C est encore à envisager mais uniquement sous 4205 points. On n'insiste pas si débordement de ce seuil.

Notre stratégie du jour se base sur des données horaires du Future CAC. Il est possible de choisir des repères plus courts ( 5mn, 10 mn, 15 mn etc) ou plus longs (2 heures, 4 heures etc) Le graphe le plus suivi par les professionnels reste celui en données horaires car facilement lisible et compréhensible du plus grand nombre. 



Nouveau commentaire :


Avertissement légal