Future CAC 40 : Bon support ?


Rédigé par Bertrand Richard, le Jeudi 20 Février 2014 à 11:12


Hier, le Future CAC gravitait autour de l’axe des 4330 points. La tendance était particulièrement incertaine, les opérateurs cherchant des prétextes pour agir dans un sens ou dans l’autre. Nous avons prudemment opté pour un Turbo Put mais en s’interdisant d’insister si débordement des 4350 points. La baisse l’emportait en matinée mais en revanche les acheteurs se sont manifestés dans l’après-midi d’où une séance difficilement exploitable.

Aux États-Unis, les mauvaises nouvelles s’accumulaient mais cela ne semblait pas influencer les opérateurs. Ainsi, l’avantage était donné aux acheteurs nonobstant des chiffres dans l’immobilier plutôt médiocres. Il aura fallu attendre la publication des minutes de la Fed pour que la tendance s’inverse. En effet, la question de la remontée des taux d’intérêt directeur s’est posée ce qui n’est pas sans soulever des inquiétudes. Le prétexte était cette fois le bon pour interdire au S&P 500 de se débarrasser de son importante résistance des 1850 points. Il faudra surveiller cet après-midi de nombreuses données dont notamment l’indicateur avancé, les chiffres de l’emploi hebdomadaire, l’indice des prix et enfin la confiance du consommateur. Pour le moment, les futures sont en faible recul.
 
 
Le Future CAC 40 a ouvert sur un gap baissier en enfonçant clairement le support des 4310 points. Les acheteurs réagissent néanmoins et cherchent à repasser le seuil intermédiaire des 4320 points. Sous ce dernier, nous optons pour un Turbo Put à renforcer sur cassure des 4310 points.


En résumé, on peut envisager  le Turbo PutCITI Code 4982C mais uniquement en deçà des 4320 points. Renfort sous 4310 points.

Notre stratégie du jour se base sur des données horaires du Future CAC 40. Il est possible de choisir         des repères plus courts ( 5mn, 10 mn, 15 mn etc) ou plus longs (2 heures, 4 heures etc) mais les données horaires sont suivies par de nombreux professionnels. Autant essayer de voir         et comprendre ce qu'ils font...
 




Nouveau commentaire :


Avertissement légal