Future CAC 40 : Bonne ou mauvaise chose ?


Rédigé par Bertrand Richard, le Jeudi 30 Octobre 2014 à 16:22


Hier, nous avons adopté la même stratégie que la veille à savoir l’acquisition d’un turbo call tant que le future CAC 40 était en mesure de se maintenir au-dessus du seuil des 4100 points. Si ce choix était judicieux, il ne portait pas pour autant ses fruits dans la mesure ou la volatilité était inexistante avec des opérateurs se refusant à toute initiative dans l’attente de l’issue de la réunion de la Fed.


Aux États-Unis, on enregistre dans le calme un ton assez ferme mais cohérent de la Fed. En effet, celle-ci confirme bien qu’elle ne poursuivra pas sa politique de rachat d’actifs. Si elle n’envisage pas une hausse de ses taux directeurs avant une période « considérable », elle ne s’interdit plus de modifier son opinion en fonction des données inflationnistes et de la situation de l’emploi. Elle affiche ainsi un certain optimisme sur la qualité de la reprise américaine. Il faudra surveiller cet après-midi essentiellement les données du PIB. Pour le moment les futures sont en légère baisse.

Le future CAC 40 semblait bien parti pour rejoindre la résistance des 4165 points. Le secteur bancaire a subitement été l’objet d’agressions d’où un retournement de tendance avec cassure nette des 4100 points. Un turbo call est toujours concevable mais uniquement au-dessus des 4100 points.

6299C

En résumé, on peut toujours envisager le Turbo call CITI Code 6299C si maintien au-dessus des 4100 points.

Notre stratégie du jour se base sur des données horaires du Future CAC 40. Il est possible de choisir des repères plus courts ( 5mn, 10 mn, 15 mn etc) ou plus longs (2 heures, 4 heures etc) mais les données horaires sont suivies par de nombreux professionnels. Autant essayer de voir et comprendre ce qu'ils font...
 



Nouveau commentaire :


Avertissement légal