Future CAC 40 : Passage incertain


Rédigé par Bertrand Richard, le Lundi 10 Février 2014 à 09:31


Vendredi, le Future CAC 40 a pris appui sur le solide support des 4175 points pour se lancer à l’assaut de l’objectif des 4230 points. Les opérateurs n’avaient d’yeux que pour les États-Unis où été publié les chiffres mensuels de l’emploi. Pour le deuxième mois consécutif, ces derniers ne sont pas excellents. A leur parution, il y eut un grand moment d’excitation puis un choix déterminé pour la hausse. Un Turbo Call était donc le bienvenu même si il fallait avoir les nerfs bien accrochés.

Aux États-Unis, on ne s’inquiète donc pas des chiffres de l’emploi puisqu’il est possible que les conditions météorologiques aient influencé ces derniers. Par ailleurs, s’ils reflétaient une nouvelle faiblesse de l’économie américaine, il y aurait lieu de croire que la Fed reviendrait soutenir les marchés. Dans ce contexte, les acheteurs n’eurent aucune difficulté à prendre la main. Il n’y aura pas aujourd’hui de chiffres importants et il faudra attendre demain pour suivre le premier discours de la nouvelle présidente de la Fed laquelle devrait rester parfaitement dans la ligne de son prédécesseur. Pour le moment, les futures jouent la carte de la stabilité.
 
 
Le futur CAC 40 s’est échappé vendredi soir après les heures officielles de bourse de la zone des 4230 points. Ce passage nous semble un peu rapide et sans un nouveau catalyseur, la hausse pourrait marquer le pas. Aussi, sauf débordement des 4250 points nous préférons privilégier un Turbo Put qu’il conviendrait même de renforcer si retour en deçà des 4230 points.
 

En résumé, on peut envisager  le Turbo PutCITI Code 1954C mais uniquement en deçà des 4250 points et à renforcer sous 4230 points.

Notre stratégie du jour se base sur des données horaires du Future CAC 40. Il est possible de choisir        des repères plus courts ( 5mn, 10 mn, 15 mn etc) ou plus longs (2 heures, 4 heures etc) mais les données horaires sont suivies par de nombreux professionnels. Autant essayer de voir        et comprendre ce qu'ils font...
 




Nouveau commentaire :


Avertissement légal