Turbo CAC 40 : Baisse enrayée ?


Rédigé par Bertrand Richard, le Vendredi 4 Novembre 2016 à 11:30


Hier, nous avons envisagé un rebond en direction des 4460 points après le test réussi des 4400 points. Le contrat à terme sur l’indice parisien a effectivement pris de la hauteur, touché la barre des 4460 points avant de revenir aux mains des vendeurs confortés par la grande crainte des opérateurs américains de voir Donald Trump entrer à la maison blanche.
 
 
Aux Etats-Unis, le VIX qui mesure la volatilité du S&P 500 s’envole. La séance fut ainsi éprouvante pour au final une huitième cloche à la baisse. La dernière intervention du FBI peut annoncer la chute d’Hillary Clinton. Sa cote d’amour, déjà très faible, subit un gros revers. Les investisseurs s’accommodaient de l’idée qu’une démocrate derrière le bureau ovale ne pourrait pas grand-chose face à un parlement républicain. Grosse incertitude donc qui fait fuir les acheteurs lesquels savent qu’une victoire de Donald Trump pourrait créer un immense gap baissier et une désertification des marchés actions, déjà bien hauts donc fragiles. On surveillera cet après-midi essentiellement les chiffres mensuels de l’emploi. Les futures adoptent une attitude de neutralité mais l’eau qui dort demeure une source de méfiance.
 
 
Le future CAC 40 a abandonné le support des 4400 points et parvient sur celui des 4370 points qui devrait donner lieu à un vrai combat. Si et seulement si un rebond se dessine à ce stade, on pourrait envisager un turbo call CAC 40. Attention à la volatilité, pas de barrières désactivantes trop proches…
 
 
Bertrand RICHARD      

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO CALL CAC 40 8656C  MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4370 POINTS



Nouveau commentaire :


Avertissement légal