Turbo CAC 40: C'est reparti !


Rédigé par Bertrand Richard, le Jeudi 7 Juillet 2016 à 11:00


Hier, nous constations que le contrat à terme sur l’indice parisien continuait de dévaler sa pente descendante mais nous conservions l’espoir qu’une figure en double plancher puisse se développer sur le support des 4085 points. Ainsi, nous guettions un hypothétique rebond à ce niveau pour envisager l’acquisition d’un turbo call CAC 40. Le niveau des 4085 constituait bien le centre névralgique du jour puisque c’est ici que s’est livrée une bataille assez âpre entre acheteurs et vendeurs. Les premiers ont fini par l’emporter mais en toute fin de séance, aidés par une résilience certaine des indices américains. Un léger gain pouvait être difficilement remporté en dehors de la séance officielle.
 
 
 
Aux États-Unis, la question des taux semble résolue puisque quasiment aucun investisseur ne croit plus désormais à une remontée des taux d’ici l’automne voir d’ici l’année 2017. Le tonus de l’ISM des services permet d’oublier même de manière fugace les inquiétudes liées au Brexit. On surveillera cet après-midi les demandes d’allocations hebdomadaires du chômage, l’enquête ADP pour l’emploi dans le secteur privé et les stocks pétroliers. Pour le moment les futures prédisent une séance haussière. Le S&P500 pourrait ainsi déborder les 2100 points et se rapprocher un peu plus de ses records historiques.
 
 
 
Le future CAC 40 se décide à mettre en place le scénario haussier que nous lui avions concocté mais pour la séance d’hier ! Ainsi, il rebondit nettement après le passage du petit handicap des 4110 points. Il se dirige avec vigueur vers un prochain objectif situé sur 4185 points. Il faut prendre le train en marche avec un turbo call CAC 40, de préférence et si c’est encore possible sur une faiblesse. Bien évidemment, un scénario haussier ne serait plus d’actualité en deçà des 4110 points.
 
 
Bertrand RICHARD                   

1283C

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO CALL CAC 40  1283 C  MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4110 POINTS.



Nouveau commentaire :


Avertissement légal