Turbo CAC 40 : Cap difficile


Rédigé par Bertrand Richard, le Mardi 20 Septembre 2016 à 11:17


Hier, nous constations la présence d’un gap haussier car le nouveau contrat à terme sur l’indice parisien non seulement réintégrait le support des 4530 points mais encore voulait prendre rapidement de la hauteur. Nous avons indiqué qu’un turbo call CAC 40 ferait l’affaire pour accompagner un mouvement de reprise en direction des 4390 points. Ce scénario s’est réalisé au point près mais notre souhait de voir ce seuil débordé n’a pas été réalisé.
 
 
Aux États-Unis, le petit mouvement de hausse entrevu en début de séance a finalement tourné court et la prudence l’a emportée à la veille de la réunion de la Fed. Les cours du pétrole ont également un peu reflué. Or, ces derniers constituent actuellement le fil directeur des marchés. On note ce matin un petit tassement ce qui affecte les futures. Cet après-midi on surveillera les permis de construire et autres mises en chantier. A priori, le statu quo est de rigueur.
 
 
Le future CAC 40 s’élance de nouveau ce matin à l’attaque de la résistance des 4390 points. Ce seuil est difficile et les acheteurs pourraient avoir du mal à s’imposer si les cours du pétrole ne veulent pas venir à leur secours. Il faut au demeurant se méfier de la volatilité induite par une absence de volume. Il est effectivement hasardeux de prendre position lorsque des décisions de banques centrales sont attendues. Nous suggérons très prudemment l’acquisition d’un turbo call CAC 40 à la condition expresse d’un débordement des 4390 points.
 
 
Bertrand RICHARD                      

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO CALL CAC 40  2301C  MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4390 POINTS    



Nouveau commentaire :


Avertissement légal