Turbo CAC 40: Consolidation suffisante ?


Rédigé par Bertrand Richard, le Mercredi 6 Juillet 2016 à 10:51


Hier, nous avons affirmé plus que suggéré la nécessité de l’adoption d’un turbo put CAC 40 tant la cassure des 4185 points nous semblait le point de ralliement obligatoire des vendeurs. Un peu  hésitant, au départ, le courant vendeur a pris progressivement de la constance, aidé dans l’après-midi par le retour d’investisseurs américains inquiets du sort du cousin britannique. D’ailleurs ce dernier voit sa monnaie chuter ce qui mécaniquement renchérit le Dollar. La bonne humeur de la semaine dernière devient un vague souvenir et notre turbo put CAC 40, lui, ne s’en plaignait pas…
 
 
Aux Etats-Unis, le recul des indices est encore sous contrôle mais les interrogations se multiplient sur le rôle que peut jouer la FED dans un contexte européen aussi perturbé et perturbant. Une remontée des taux serait incongrue tant le Dollar retrouve son statut de valeur refuge. Les obligations souveraines européennes les plus solides versent sans discussion en territoire négatif. Une remontée des taux devient impossible et une guerre de devises est plutôt à l’ordre du jour. Cet après-midi, on suivra essentiellement la balance commerciale et l’indice ISM des services avant que ne soit publié à 20 heures le compte rendu de la dernière réunion de la FED. Pour le moment, les futures sont loin d’afficher une forme olympienne.
 
 
Le future CAC continue de dévaler, ce matin, sa pente descendante mais il pourrait devenir plus hésitant à l’approche de la zone de support des 4085 points. C’est ce seuil qu’il faut surveiller. Un rebond franc (encore hypothétique) serait l’occasion de s’intéresser à un turbo call CAC 40 mais sans oublier qu’il faut agir avec prudence tant la volatilité reste forte.
 
 
Bertrand RICHARD                            

1275C

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO CALL CAC 40  1275 C  MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4085 POINTS.



Nouveau commentaire :


Avertissement légal