Turbo CAC 40 : Débordement ?


Rédigé par Bertrand Richard, le Mardi 22 Novembre 2016 à 10:33


Hier, nous avons indiqué qu’après une ouverture en fanfare, le contrat à terme sur l’indice parisien avait toute chance de revenir au contact des 4500 points et sur cassure nous visions un objectif sur 4470 points. Notre scénario s’est réalisé au millimètre près à la différence qu’il fallait au contact des 4470 points réaliser immédiatement ses bénéfices. À défaut, on subissait la contre-attaque assez violente des acheteurs. D’une manière générale les opérateurs sont nerveux et sans le soutien des cours du pétrole, les prises de bénéfices auraient pu être beaucoup plus significatives.
 
 
Aux États-Unis, il n’y avait pas de chiffres importants et l’évolution des cours du pétrole constituait donc la principale source de hausse. Il est loisible de penser que les opérateurs se sont en quelque sorte fait plaisir en poussant les principaux indices en territoire historique. Le S&P 500 flirte magnifiquement avec la résistance mythique et symbolique des 2200 points. Cet après-midi on surveillera essentiellement l’indicateur d’activité manufacturière dans la région de Richmond et les ventes de logements anciens. Pour le moment les futures sont encore assez positifs. Néanmoins le week-end de Thanksgiving approche et certains gérants ne souhaiteront pas garder des positions.
 
 
Le future CAC 40 a débordé ce matin la résistance prégnante des 4555 points. Nous demeurons méfiants dans la mesure où les volumes ne sont vraiment pas importants. Ainsi, le gap d’ouverture pourrait être comblé et signifier un nouvel échec du débordement de la résistance des 4555 points. Nous préférons guetter un retour sous 4555 points pour acquérir un turbo put CAC 40 plutôt que de prendre un train de hausse assez peu puissant.
 
 
Bertrand RICHARD                

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO PUT CAC 40 4113C  MAIS UNIQUEMENT SOUS LES 4550 POINTS  
 



Nouveau commentaire :


Avertissement légal