Turbo CAC 40 : Découragement


Rédigé par Bertrand Richard, le Mardi 20 Octobre 2015 à 11:27


Hier, nous notions le très bel élan du future CAC 40 au-dessus des 4700 points avec approche de la résistance des 4730 points. Au-dessus des 4700 points, l’acquisition d’un turbo call CAC 40 se justifiait car l’optimisme des acheteurs laissait à penser que le contrat à terme allait enfin se débarrasser de cette zone de résistance qui le bride depuis le 15 courant. Le reste de la séance n’a pas confirmé l’élan du matin et il fallait  se résigner à un certain ennui puisque les acheteurs perdaient en motivation avec un contrat un terme qui se contentait de s’accrocher à la barre des 4700 points.
 
 
Aux États-Unis, la saison des résultats à quelques exceptions près ne se déroule pas de manière très satisfaisante. Après Goldman Sachs, c’est au tour de Morgan Stanley d’annoncer des chiffres décevants pour les activités de marchés. Le regain de volatilité serait responsable de la baisse des bénéfices. IBM risque de donner un caractère assez baissier pour la séance. En effet, les résultats sont en net recul et il semble que ceci soit devenu structurel. Les futures sont d’ailleurs en baisse. On surveillera cet après-midi les permis de construire et les mises en chantier.
 
 
Le découragement triomphe ce matin, aucun prétexte ne permettant de s’affranchir clairement des 4700 points. Le nouveau recul des matières premières n’incite évidemment pas à des prises de position acheteuses. Une grande bougie noire vient de se matérialiser et l’objectif des vendeurs devrait se situer dans la zone des 4640 points. On peut tenter de jouer une reprise avec un turbo call CAC 40 mais en s’interdisant d’insister si cassure des 4640 points.
 
 
Bertrand RICHARD             

9616C

EN RÉSUMÉ, ON PEUT ENVISAGER  LE TURBO CALL CAC 40 CITI 9616C  MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4640 POINTS.



Nouveau commentaire :


Avertissement légal