Turbo CAC 40 : Doux déclin


Rédigé par Bertrand Richard, le Lundi 10 Octobre 2016 à 11:12


Vendredi, nous avons conseillé l’acquisition d’un turbo call CAC 40 si le contrat à terme sur l’indice parisien parvenait bien à se maintenir au-dessus des 4460 points sachant que la publication des chiffres mensuels de l’emploi américain pouvait provoquer de la volatilité. Effectivement, la séance fut victime de mouvements hachés et dénués de vraie cohérence et il n’y eu au final pas vraiment de détachement des 4460 points.
 
 
Aux Etats-Unis, la prudence était de rigueur avant un long week-end. L’emploi américain est moins vigoureux qu’escompté mais reste solide et sans grande influence sur les taux. Un très large consensus parie sur une remontée pour décembre. Pour le moment, les futures sont modestement positifs.
 
 
Le future CAC 40 oscille encore entre 4430 et 4460 points avec des opérateurs sans entrain qui attendent l’ouverture de la saison des résultats. Le secteur financier subit des prises de bénéfices avec une certaine impatience autour du dossier de la Deutsche Bank. Les tractations avec le parquet américain n’ont toujours pas trouvé d’issue. Un turbo call CAC 40 ne se conçoit qu’au-dessus des 4430 points.
 
 
Bertrand RICHARD                   

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO CALL CAC 40  8668C  MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4430 POINTS    
 



Nouveau commentaire :


Avertissement légal