Turbo CAC 40 : Entre deux eaux


Rédigé par Bertrand Richard, le Lundi 17 Octobre 2016 à 10:53



Vendredi, nous étions assez étonnés par la progression du contrat à terme sur l’indice parisien alors que les opérateurs attendaient, plutôt crispés, les résultats d’importantes banques américaines. Aussi, nous guettions un retour sous 4450 points pour adopter un turbo put CAC 40. Nous avons attendu longtemps voire en fait toute la séance puisque les acheteurs affichaient « un même pas peur » qui nous faisait regretter amèrement notre propos prudentiel. Les trains passent et on ne peut toujours les voir…
 
 
Aux Etats-Unis, on ne voulait, en revanche, pas s’enthousiasmer. Les analystes ont fixé les anticipations de résultats très bas. Les banques, notamment, n’avaient pas grand mal à battre les consensus mais il n’empêche, le recul des bénéfices est au rendez-vous. Il faudrait maintenant que de vraies bonnes surprises surviennent car l’épaule maternelle de la FED se dérobe et le moindre froid peut désormais provoquer des rhumes. On surveillera cet après-midi, l’activité manufacturière de la région de New York et la production industrielle. Pour le moment, les futures sont négatifs.
 
 
Le future CAC 40 avait formé  à l’ouverture un gap baissier mais il l’a comblé aisément pour depuis repartir en arrière mais sans que les vendeurs ne se montrent très agressifs. Pourtant, les cours du pétrole fléchissent mais cela ne semble pas suffisant de sorte qu’aucune tendance ne se dessine vraiment. Comme vendredi, nous verrions un signal baissier si cassure des 4450 points mais franchement, les motifs de jurer ne nous accablent pas.
 
 
Bertrand RICHARD                  

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO PUT CAC 40  8701C  MAIS UNIQUEMENT EN DECA DES 4450 POINTS    



Nouveau commentaire :


Avertissement légal