Turbo CAC 40 : Grosse correction


Rédigé par Bertrand Richard, le Jeudi 13 Octobre 2016 à 11:10


Hier, nous avons conseillé mais sans grande conviction l’acquisition d’un turbo call CAC 40 car nonobstant un repli à l’ouverture, le contrat à terme sur l’indice parisien cherchait à préserver la zone de support des 4455 points. En réalité, la volatilité s’est progressivement tassée et les cours se sont aimantés sur le support. La séance s’avérait donc difficilement exploitable.
 
 
Aux Etats-Unis, le moral des opérateurs tend à visiter les chaussettes. La FED va serrer la vis monétaire de plus en plus probablement en décembre et les résultats d’entreprises sont redoutés. Le secteur bancaire à l’honneur demain risque de dévoiler de désagréables surprises avec en cause, justement, une politique de taux très bas qui a fait fondre les marges. On surveillera cet après-midi les stocks de pétrole, les prix à l’importation et les traditionnelles demandes d’indemnisation chômage. Pour l’heure, les futures laissent poindre une séance bien négative.
 
 
Le future CAC 40, après un gap baissier d’ouverture important, est parti en chute libre ainsi qu’en atteste une grande bougie noire vers le support des 4380 points. Il cherche maintenant à se reprendre mais il est encore sonné. Un turbo call CAC 40 sera l’arme des plus valeureux mais cette dernière devra être déposée si cassure des 4380 points.
 
 
 
Bertrand RICHARD       

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO CALL CAC 40  8665C  MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4455 POINTS    
 
 



Nouveau commentaire :


Avertissement légal