Turbo CAC 40 : Grosse crainte


Rédigé par Bertrand Richard, le Vendredi 2 Décembre 2016 à 11:15


Hier, nous envisagions un turbo call CAC 40 si le contrat à terme sur l’indice parisien voulait bien rebondir au-dessus des 4555 points. Ce scénario s’est bien mis en place mais il tourné court dans l’après-midi avec des données économiques américaines qui peuvent toujours faire croire au grand retour de l’inflation et donc à des hausses de taux potentiellement énergiques de la part de la FED. Les tensions obligataires s’accroissent donc.
 
 
Aux Etats-Unis, on redoute cet après-midi la publication de chiffres mensuels solides ce qui irait dans le sens d’une surchauffe de l’économie et de mesures radicales à prendre en 2017. Par ailleurs, les sommets sont source de vertiges ou plus prosaïquement de prises de bénéfices. Le secteur technologique est la principale victime. Pour le moment, les futures sont assez négatifs.
 
 
Le future CAC 40 subit ce matin une vraie purge et rejoint ainsi les 4495 points. Il s’agit du dernier support avant une belle déroute. On surveille la mise en place, encore hypothétique, d’une réaction des acheteurs pour tenter l’acquisition d’un turbo call CAC 40. En deçà des 4495 points, on n’insiste surtout pas.
 
 
Bertrand RICHARD                            

EN RÉSUMÉ, ON  ADOPTE LE TURBO CALL CAC40 CODE 6647C SI MAINTIEN AU-DESSUS DES 4495 POINTS



Nouveau commentaire :


Avertissement légal