Turbo CAC 40 : Le grand jour !


Rédigé par Bertrand Richard, le Mercredi 21 Septembre 2016 à 11:10


Hier, nous avons mis en exergue la volonté d’une nouvelle attaque en règle de la résistance des 4390 points. En effet, dès le début de séance, une grande bougie blanche s’est dessinée désignant la suprématie des acheteurs. Nous avons conseillé l’acquisition d’un turbo call CAC 40 pour accompagner un élan au-dessus des 4390 points. Ce scénario fut le bon sauf à prendre des prises de bénéfices avec l’ouverture des marchés américains lesquels se voulaient beaucoup plus hésitants. Au bout du compte, le contrat à terme sur l’indice parisien est repassé sous les 4390 points dans un climat de grande prudence.
 
 
Aux États-Unis, les demandes de permis de construire et autres mises en chantier étaient nettement plus faibles qu’au cours des 12 mois précédents. En réalité ceci n’avait pas une grande incidence sur le moral des opérateurs. Ces derniers ne sont préoccupés que par la décision à venir de la Fed sans oublier celle de la banque centrale du Japon. Celle-ci a créé la surprise ce matin en décidant de se concentrer sur le rendement des obligations à 10 ans avec pour but de le maintenir proche de zéro. Ceci aurait pour mérite de donner de la stabilité et ainsi rassurer les investisseurs institutionnels. Le geste est mondialement salué avec des marchés asiatiques en hausse et des futures américains plutôt enthousiastes. On surveillera cet après-midi les stocks de pétrole mais surtout la conférence de presse de Janet Yellen qui suivra la décision de la Fed. La présidente devrait donner des indications sur l’agenda à venir de la remontée des taux. Un flou dans ses déclarations serait sans doute très mal apprécié.
 
 
Le débordement des 4390 points ne souffre ce matin pas la discussion. En effet, après un gap haussier le future CAC 40 a dessiné une grande bougie blanche qu’il a placée au contact de la résistance des 4425 points. Il est pour le moment difficile d’aller plus loin mais clairement les opérateurs anticipent un statu quo de la Fed et sont galvanisés par le soutien de la banque centrale japonaise. On peut toujours favoriser un turbo call CAC 40 mais cette fois au-dessus des 4425 points.
 
 
Bertrand RICHARD           

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO CALL CAC 40  2315C  MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4425 POINTS    
 
 



Nouveau commentaire :


Avertissement légal