Turbo CAC 40: Passera, passera pas


Rédigé par Bertrand Richard, le Lundi 18 Juillet 2016 à 10:25


Vendredi, nous partions du fait que le future CAC 40 pouvait légitimement souffler après une semaine de très vive hausse. L’horreur des attentats de Nice n’a pas provoqué de réactions  particulières mais le cœur n’y était pas et la séance a manqué de relief. Le turbo put CAC 40, conseillé, s’est apprécié sur cassure des 4350 points mais il fallait prendre rapidement des bénéfices car les acheteurs étaient toujours présents aidés par des marchés américains toujours à la recherche de records.
 
 
Aux Etats-Unis, le secteur bancaire publie des résultats satisfaisants et aucun motif de vente ne vient vraiment contrecarrer un bel optimisme propice à pousser les indices encore plus hauts. Seule, la confiance du consommateur jette une petite pointe de blanc sur un ciel par ailleurs totalement azur. Les quelques observateurs qui évoquent des valorisations élevées au regard de moyennes historiques ne sont pas très audibles. Il n’y aura pas données importantes aujourd’hui si ce n’est le vrai début de la saison des résultats. Pour le moment, les futures jouent la neutralité.
 
 
Le future CAC 40 cherche à se débarrasser de la résistance des 4395 points mais le succès n’a rien d’évident. Le besoin d’une pause n’a pas disparu et sous 4395 points, notre préférence se tourne vers un turbo put CAC 40. Il serait ainsi loisible de viser un retour en direction des 4330 points.
 
 
Bertrand RICHARD                       

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO PUT CAC 40  2103C  MAIS UNIQUEMENT EN DECA DES 4395 POINTS.



Nouveau commentaire :


Avertissement légal