Turbo CAC 40 : Petit obstacle


Rédigé par Bertrand Richard, le Mardi 26 Janvier 2016 à 11:35


Hier, nous indiquions qu’au-dessus des 4300 points, il était possible d’envisager un turbo call CAC 40, les acheteurs semblant désireux de garder la main après deux belles séances de hausse. Nous restions néanmoins prudents compte-tenu des mouvements erratiques du pétrole lequel subit toujours une volatilité hors normes. Le contrat à terme sur l’indice parisien a d’ailleurs été obligé de capituler en fin de séance, toujours à proximité des 4300 points.
 
Aux États-Unis, la chute des cours du pétrole a eu raison d’une séance qui semblait assez sage. Les opérateurs sont donc très nerveux et la prudence semble s’imposer alors qu’aucun prétexte fondamental ne semble vouloir étayer ce début de reprise. Cet après-midi, la séance sera très chargée avec la publication des PMI composites et des services, l’indice de confiance du consommateur américain et l’indice manufacturier de la Fed de Richmond. Pour le moment, les futures sont plutôt négatifs.
 
Le future CAC 40 a ouvert en très nette baisse en flirtant avec la zone des 4220 points. Il s’est depuis repris et s’attaque à l’obstacle des 4250 points. Au-dessus de ce seuil, un turbo call CAC 40 est envisageable avec beaucoup de circonspection. En revanche il serait à renforcer au-dessus des 4300 points. Le pétrole autorisera ou non ce scénario de rebond.
 
 
Bertrand RICHARD                   

1659C

EN RÉSUMÉ, ON   PEUT ENVISAGER  LE TURBO CALL CAC 40 CITI 1659C. 'AU-DESSUS DES 4300 POINTS, ON PEUT RENFORCER. 



Nouveau commentaire :


Avertissement légal