Turbo CAC 40: Rebond à amplifier


Rédigé par Bertrand Richard, le Vendredi 12 Février 2016 à 10:52


Hier, nous envisagions mais « du bout des lèvres » un turbo call CAC 40 qu’à la condition expresse que le futur CAC 40 veuille bien rebondir au-dessus des 3900 points. Bien évidemment, nous avons insisté sur la nécessité de rester très vigilant notamment si le contrat à terme sur l’indice parisien venait à s’aventurer en deçà des 3885 points. Notre scénario de rebond s’est bien mis en place mais il fallait rapidement prendre ses bénéfices sur l’arrivée des 3950 points.
 
 
Aux États-Unis, on a très mal vécu le discours de Janet Yellen devant le Sénat. Elle a semblé tenir à sa politique de durcissement monétaire tout en n’excluant pas la mise en place de taux négatifs comme le font d’autres banques centrales. La confusion semble totale et les opérateurs n’apprécient pas. Des petites lueurs d’espoir viennent du secteur technologique avec le dynamisme du géant Cisco et de la remontée des cours du pétrole sur fond de rumeurs. Cet après-midi, il faudra surveiller essentiellement l’indice de confiance du consommateur américain tel que calculé par l’université du Michigan. Il ne faudra pas pour autant oublier les ventes de détail, les prix à l’import et à l’export et les stocks des entreprises. Pour l’instant, les futures sont très positifs.
 
 
Le Future CAC 40 bénéficie de la relative sérénité américaine. Il a sauvé d’entrée le support des 3900 points mais bute sur les 3950 points, les acheteurs manquant encore d’une vraie conviction. Un Turbo call ne peut s’envisager qu’au-dessus des 3950 points si la volatilité veut bien se calmer. On demeure très prudent.
 
 
Bertrand RICHARD                   

6858C

EN RÉSUMÉ, ON   PEUT ENVISAGER  LE TURBO CALL CAC 40 CITI 6858C MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 3950 POINTS
 
 




Nouveau commentaire :


Avertissement légal