Turbo CAC 40 : Réintégration ?


Rédigé par Bertrand Richard, le Jeudi 9 Juin 2016 à 16:27


Hier, nous indiquions que le contrat à terme sur l’indice parisien se situait désormais dans un rectangle de transaction assez précis dont les bornes inférieures et supérieures s’exhibent respectivement sur 4400 et 4480 points. Il avait, de haut en bas, tout traversé vendredi après l’emploi américain pour finalement gommer intégralement sa perte au cours des séances de lundi et mardi. Mercredi, il tentait de se maintenir sur le support médian des 4440 points raison pour laquelle nous avons privilégié un turbo call CAC 40 même si la configuration en matinée ne nous inspirait pas vraiment. Une réaction des acheteurs a bien eu lieu mais elle s’est évanouie en cours d’après-midi, d’où une séance difficile à exploiter.
 
 
Aux Etats-Unis, la hausse l’a emportée même si l’enthousiasme venait à manquer. Les cours du pétrole ont soutenu la tendance mais de nombreux observateurs craignent désormais un retournement de tendance. En effet, à plus de 50 dollars le baril, les cours deviennent attractifs pour les exploitants américains du gaz de schiste. L’Arabie saoudite pourrait donc reprendre les hostilités pour contrer ses grands concurrents voire ses ennemis si on évoque l’Iran. On surveillera cet après-midi les chiffres hebdomadaires de l’emploi. Pour le moment, les futures sont nettement teintés de rouge.
 
 
Le future CAC 40 est descendu avec une grande bougie noire sur le support des 4400 points soit donc la base du couloir décrit plus haut. Un test dangereux de ce support est en cours et nous restons sagement spectateurs en guettant une éventuelle réintégration. Seule la vérification de cette hypothèse permettrait d’envisager un turbo call CAC 40 pour gommer tout ou partie d’un excès de volatilité. Prudence…
 

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO CALL CAC 40  3374C  MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4400 POINTS 



Nouveau commentaire :


Avertissement légal