Turbo CAC 40 : Retracement


Rédigé par Bertrand Richard, le Vendredi 23 Septembre 2016 à 11:37


Hier, le contrat à terme sur l’indice parisien ouvrait la séance au-dessus du support des 4425 points après avoir pris appui la veille, en fin de soirée, sur le support des 4390 points. Les acheteurs ont pu sans difficulté prendre la main après la décision de la Fed et les propos très rassurants tenus par sa présidente. Nous avons, sans grande difficulté, envisagé un scénario haussier et donc l’acquisition d’un turbo call CAC 40. Celui-ci a donné grande satisfaction en accompagnant un très fort mouvement qui a permis non seulement de rejoindre les 4475 points mais encore la résistance des 4520 points. Ce n’est qu’à ce stade que l’on pouvait envisager des prises de bénéfices.
 
 
Aux États-Unis, la hausse ne fut pas aussi convaincante mais elle avait déjà eu lieu en grande partie après 20 heures heure françaises la veille. Les opérateurs veulent visiblement maintenant passer à autre chose. Ils se focalisent donc sur les cours du pétrole lesquels risquent fort d’être chahutés avant la prochaine réunion des producteurs de pétrole. Toute la question demeure de savoir si ces derniers vont réussir à se mettre d’accord pour une réduction de l’offre globale sachant que la demande a peu de chances de s’accroître. Il n’y aura pas cet après-midi de données économiques majeures. Pour le moment les futures prédisent une petite pause.
 
 
Le future CAC 40 reprend une partie des bénéfices acquis hier. Ainsi il abandonne la résistance des 4520 et mets actuellement à mal la résistance des 4475 points. La semaine écoulée est plutôt brillante et permet de faire oublier la précédente nettement moins glorieuse. Sous 4475 points, nous donnons désormais à la priorité à un turbo put CAC 40.
 
 
Bertrand RICHARD                     

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO PUT CAC 40  2595C  MAIS UNIQUEMENT EN DECA DES 4475 POINTS    



Nouveau commentaire :


Avertissement légal