Turbo CAC 40: Support ou résistance ?


Rédigé par Bertrand Richard, le Vendredi 29 Janvier 2016 à 11:29


Hier, le contrat à terme sur l’indice parisien affichait dés le débuts de matinée deux très belles bougies blanches dont la dernière s’offrait un brillant passage de la résistance des 4375 points. Au-dessus de ce seuil, il était loisible d’envisager un turbo call CAC 40. Nous précisions cependant qu’il ne fallait pas insister si retour sous 4375 points. Il fallait couper les positions en urgence dés le début de l’après-midi pour éviter une déferlante vendeuse d’importance. Le malaise est venu du secteur bancaire italien qui accumule les créances douteuses.
 
 
Aux États-Unis, en revanche, le rebond des cours du pétrole et l’envolée de Facebook ont suffi pour faire oublier la déception provoquée par le communiqué de la Fed. Les opérateurs sont partagés sur le fait de savoir s’il faut s’attendre dés le mois de mars à un tour de vis monétaire ou non. Ce matin la bonne nouvelle est venue de la banque centrale japonaise qui adopte désormais des taux d’intérêt négatif. Ceci a provoqué l’enthousiasme du marché japonais qui manifestement se communique aux futures lesquels sont en nette progression. On surveillera cet après-midi l’indice PMI de Chicago et l’indice de confiance du consommateur tel que calculé par l’université du Michigan.
 
Le future CAC 40 s’est positionné d’entrée au-dessus de la résistance des 4375 points. Le rebond du pétrole et la décision de la banque centrale japonaise signent le retour des acheteurs. Néanmoins, la question se pose de savoir s’il faut transformer immédiatement la résistance en support ou s’il faut au préalable combler l’immense gap d’ouverture sur la base du support intermédiaire des 4335 points. Nous sommes d’avis de guetter un repli avant d’envisager un turbo call CAC 40. Il faudrait néanmoins abandonner ce dernier si cassure des 4335 points ce qui invaliderait un scénario haussier.
 
 
Bertrand RICHARD       

8505C

EN RÉSUMÉ, ON   PEUT ENVISAGER  LE TURBO CALL CAC 40 CITI 8505C MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 4335 POINTS



Nouveau commentaire :


Avertissement légal