Turbo CAC 40: Toute petite pause


Rédigé par Bertrand Richard, le Vendredi 15 Juillet 2016 à 10:55


Hier, nous étions méfiants, craignant la venue légitime de prises de bénéfices après cinq belles séances de hausse, pas nécessairement justifiées par des conditions macroéconomiques de fond. Sans doute faut-il comprendre que les gérants réorganisent leurs portefeuilles avant les départs en congés et avant la séance technique dite des trois sorcières qui a lieu aujourd’hui. Nous avions envisagé l’acquisition d’un turbo put CAC 40 si le contrat à terme sur l’indice parisien revenait en deçà des 4335 points. Force est de constater que cette dernière condition ne s’est pas remplie.
 
 
Aux Etats-Unis, presque sans bruits, les records historiques s’amoncellent et il est vrai que la saison des résultats débute sous les meilleurs auspices. J P Morgan bat le consensus et entraîne dans son sillage tout le secteur bancaire. Cet après-midi, on surveillera les prix à la consommation, les ventes de détails, la production industrielle et l’indice de confiance du consommateur. Pour le moment, les futures sont proches de l’équilibre.
 
 
Le future CAC 40 pourrait aujourd’hui assumer le rôle que nous lui avions assigné hier, à savoir une pause. Rien n’est néanmoins certain si les marchés américains ne veulent pas donner l’exemple. Dans l’immédiat, on peut tout de même privilégier un turbo put CAC 40 sauf à ne pas insister si passage des 4410 points.
 
 
Bertrand RICHARD                      

EN RÉSUMÉ, ON  PEUT ENVISAGER   LE TURBO PUT CAC 40  2103C  MAIS UNIQUEMENT EN DECA DES 4410 POINTS.
 
 



Nouveau commentaire :


Avertissement légal