Turbo CAC 40: Zone de forte résistance


Rédigé par Bertrand Richard, le Mardi 23 Février 2016 à 11:35


Hier, nous constations l’incapacité du contrat à terme sur l’indice parisien à s’affranchir du seuil très symbolique des 4300 points. Nous avons donc envisagé un turbo put CAC 40 mais de manière un peu timide préférant le confort d’une rupture des 4275 points. On peut souhaiter mais il est difficile de décider… En effet, le future CAC 40 s’est contenté de demeurer entre 4275 et 4300 points empêchant ainsi une véritable exploitation de notre turbo put CAC 40.
 
 
Aux États-Unis, la hausse était directement liée à l’espoir d’une vraie reprise des cours du pétrole en pariant que les pourparlers entre pays producteurs puissent déboucher sur des actes concrets. Néanmoins chacun reste dans une position très conservatrice de ses intérêts. Ainsi, l’Iran veut accroître sa production pour faire repartir son économie après des années d’embargo. La volatilité est donc toujours bien présente. On surveillera cet après-midi les ventes de maisons, les ventes de logements anciens et enfin l’indice de confiance du consommateur. Pour le moment, les futures s’inscrivent en territoire négatif et on pourrait assister à une séance de prises de bénéfices, en soi légitime.
 
 
Le future CAC 40, influencé en début de séance par la baisse des marchés asiatiques, s’est vite repris pour réintégrer les 4275 points. Comme hier il a cherché à tutoyer les 4300 points mais toujours sans succès. La pression vendeuse est encore assez faible mais elle pourrait s’accroître si les marchés américains confirment leur volonté baissière. Nous ne changeons pas de stratégie avec un turbo put CAC 40 sous les 4300 points à renforcer si cassure des 4275 points.
 
 
Bertrand RICHARD                    

5815C

EN RÉSUMÉ, ON   PEUT ENVISAGER  LE TURBO PUT CAC 40 5815C UNIQUEMENT SOUS 4300 POINTS ET MIEUX SOUS 4275 POINTS.



Nouveau commentaire :


Avertissement légal