Turbo Future CAC 40 : Un premier accord


Rédigé par Bertrand Richard, le Jeudi 12 Février 2015 à 11:58


Hier, nous avons imaginé un scénario baissier à la condition que le Future CAC 40 veuille bien casser le support intermédiaire des 4665 points. Les acheteurs ont protégé ce seuil même si une certaine prudence les privait d’initiatives dans l’attente de deux rendez-vous d’importance, l’un sur la Grèce, l’autre sur l’Ukraine. La séance était donc difficilement exploitable sans l’émergence d’une tendance claire.
 
 
Aux Etats-Unis, Apple fut la vedette du jour avec des perspectives de valorisation pratiquement du double de celles actuelles. Ceci a permis une hausse du Nasdaq et une stabilité des autres indices. L’annonce d’un accord sur le dossier Ukrainien devait avoir un effet positif à venir avec des Futures en hausse. On surveillera cet après-midi les ventes de détail et les chiffres hebdomadaires de l’emploi.
 
 
Le Future CAC 40 était en baisse à l’ouverture et tutoyait de nouveau les 4665 points avant de se reprendre énergiquement après l’annonce d’un cessez le feu en Ukraine à partir du 15 février. Le Future CAC 40 a donc rejoint les 4715 points. Le dépassement de ce seuil autorise en théorie un Turbo Call mais il ne faut pas oublier qu’un second accord se fait attendre pour le dossier grec. Nous ne sommes pas partisans de s’emballer.
 
 
Bertrand RICHARD    

8626C

EN RÉSUMÉ, ON PEUT   ENVISAGER  LE TURBO CALL CITI CODE 8626C SI MAINTIEN DU FUTURE CAC AU-DESSUS DES 4715 POINTS.

Notre stratégie du jour se base sur des données horaires du Future CAC 40. Il est possible de choisir des repères plus courts ( 5mn, 10 mn, 15 mn etc) ou plus longs (2 heures, 4 heures etc) mais les données horaires sont suivies par de nombreux professionnels. Autant essayer de voir et comprendre ce qu'ils font...



Nouveau commentaire :


Avertissement légal