Turbo CAC 40 : Calme plat


Cette analyse du CAC 40 et le conseil de trading sur turbo ont été rédigés par Bertrand Richard, le Jeudi 3 Mai 2018 à 10:56


Hier, nous avions envisagé un turbo put CAC 40 pour accompagner un petit mouvement de consolidation qui pouvait se mettre en place sous le seuil très symbolique des 5500 points. Notre analyse ne souffrait pas la critique. Cependant, le mouvement baissier de par sa très faible ampleur n’était pas de nature à doper le turbo put CAC 40 conseillé. Les opérateurs restaient donc très sages en attendant la décision de la FED laquelle apparaît ce matin un peu énigmatique.
 
Aux Etats-Unis, la baisse était sensible et l’aurait certainement été un peu plus sans le concours providentiel d’Apple qui peuple les trois grands indices. Il se vend un peu moins de téléphones portables mais le groupe anticipe avec intelligence le besoin en applications. Bénéfices et perspectives alléchantes sont donc bien au rendez-vous. Il n’y avait pas de conférence de presse après la décision de statu quo de la FED. En revanche, la porte est ouverte pour une hausse des taux en juin. Une inflation à 2% ne serait pas le critère unique pour décider de monter les taux. Toutes les exégèses sont donc permises et il serait bien que des précisions soient données afin de ne pas inciter les acheteurs à se retirer d’un marché haut perché. On surveillera cet après-midi, la balance commerciale, les commandes industrielles, l’ISM des services et les chiffres hebdomadaires du chômage. Pour le moment, les futures sont positifs.
 
Le future CAC 40 continue sa phase d’immobilisme et aucun des deux camps ne parvient à prendre l’ascendant. Sous 5500 points, il faut continuer de privilégier un turbo put CAC 40 mais si la séance se poursuit comme elle a commencé, il ne faudra pas croire au miracle. L’ennui permet parfois de mieux savourer les moments d’euphorie. A défaut de gains, un peu de philosophie…
 
 
Bertrand RICHARD       

EN RÉSUMÉ, ON  ENVISAGE LE TURBO PUT CAC 40 CODE 9265C MAIS UNIQUEMENT EN DECA DES 5500 POINTS




Avertissement légal