Turbo CAC 40 : Grosse fatigue


Cette analyse du CAC 40 et le conseil de trading sur turbo ont été rédigés par Bertrand Richard, le Mercredi 7 Juin 2017 à 10:11


Hier, nous avons voulu attendre un retour sur 5300 points pour envisager l’acquisition d’un turbo call CAC 40 sachant qu’un rebond pouvait prendre forme sur ce seuil. Il n’y avait pas de raison majeure pour un repli plus profond sauf à considérer l’horreur de l’attentat de Londres. Malheureusement, une certaine habitude vent que les opérateurs deviennent insensibles. Notre scénario était le bon sauf que la volatilité s’est écrasée et que les cours ont stagné jusqu’à la clôture.
 
 
Aux Etats-Unis, les grands indices se sont également figés, les données du jour notamment l’ISM des services et les commandes de biens à l’industrie n’ont pas éclairé les investisseurs sur la décision que prendra la FED lors de sa prochaine réunion. Le pétrole repart à la baisse et les tensions géopolitiques avec le Qatar affaiblissent l’OPEP laquelle subit une concurrence féroce de la part des américains. Il n’y aura pas de chiffres importants aujourd’hui. Les futures sont modérément négatifs.
 
 
Le future CAC 40 subit une nouvelle chute ce matin et revient tester le support des 5275 points. Cette grosse fatigue devient préoccupante car le biais haussier « de fond » perd en évidence. Les motifs de prudence s’accumulent avec les élections anglaises, la réunion de la BCE jeudi et les « affaires » de Donald Trump notamment ses rapports avec le FBI. Une cassure des 5275 points n’est donc pas à exclure ce qui donnerait pour les vendeurs un objectif en direction des 5245 points. On guette donc un enfoncement des 5275 points pour acquérir un turbo put CAC 40.
 
 
Bertrand RICHARD                                

EN RÉSUMÉ, ON  ADOPTE LE TURBO PUT CAC40 CODE 5576C MAIS UNIQUEMENT SI RETOUR EN DECA DES 5275 POINTS 
 
 




Avertissement légal