Turbo CAC 40 : Handicap des 5000 points


Cette analyse du CAC 40 et le conseil de trading sur turbo ont été rédigés par Bertrand Richard, le Mardi 8 Mai 2018 à 10:58


Hier, nous constations le nouvel échec du contrat future CAC 40 sous la résistance des 5000 points et en tirions comme conséquence la nécessité de favoriser un turbo put CAC 40. Les vendeurs n’ont néanmoins pas su ou pu imprimer leur prégnance d’où un élan en fin de séance sous la houlette des marchés américains dopés dans un premier temps par la hausse des cours du pétrole. Il ne fallait donc pas insister, le turbo put CAC 40 conseillé se refusant à donner satisfaction.
 
Aux Etats-Unis, tout se présentait bien avec un secteur pétrolier en forme et Apple qui jouait encore les vedettes, galvanisée par les propos optimistes de Warren Buffet. Petit coup de tonnerre à mi-séance avec un « twitt » de Donald Trump annonçant qu’il avançait à ce soir sa décision sur l’accord de 2015 avec l’Iran. A priori, il faut comprendre que sa religion est formée avec, toujours a priori, d’importants risques de tensions qui se répercuteront sur les cours du pétrole et qui mettront à mal les entreprises qui échangent avec l’Iran. Il n’y aura pas de données importantes aujourd’hui et il ne devrait pas se passer grand-chose avant vingt heures.
 
Le future CAC 40 reste très handicapé par la résistance des 5000 points qui agit comme un véritable repoussoir. La nervosité peut se densifier avec peu d’opérateurs présents cette semaine de ponts et qui d’ailleurs préfèrent attendre que se dissipent, si possible, les nuages noirs qui traversent le ciel de la géopolitique. On favorise encore un turbo put CAC 40 mais sans s’y accrocher si vrai débordement des 5000 points.
 
 
Bertrand RICHARD                       

EN RÉSUMÉ, ON  ENVISAGE LE TURBO PUT CAC 40 CODE 9265C MAIS UNIQUEMENT EN DECA DES 5500 POINTS ET MIEUX 5465 POINTS.




Avertissement légal