Turbo CAC 40 : Panique


Cette analyse du CAC 40 et le conseil de trading sur turbo ont été rédigés par Bertrand Richard, le Jeudi 11 Octobre 2018 à 12:44


Hier, nous avons conseillé l’acquisition d’un turbo put CAC 40 pour jouer une cassure des 5285 points avec en ligne de mire un objectif sur 5240 points n’excluant pas que les vendeurs puissent pousser leur avantage en deçà de cet important support, siège d’une possible configuration graphique en triple plancher. La théorie veut que trois tests soient fatals aussi bien pour un support qu’une résistance. Le support des 5240 points n’a même pas suscité la moindre réaction des acheteurs. Un vent de panique s’est emparé des opérateurs et ce des deux cotés de l’Atlantique. Les tensions commerciales sont désormais prises très au sérieux et ne peuvent être ignorées alors que les prévisions de croissance en pâtissent. Le turbo put CAC 40 conseillé a nécessairement fait des prouesses.
 
 
Aux Etats-Unis, la perspective de nouvelles taxes douanières vis-à-vis de la Chine est désormais très mal vécue et le président Trump ne sait sans doute pas jusqu’où aller trop loin ! Les investisseurs le lui font savoir. Le bras de fer avec la FED est également très mal accueilli, celle-ci étant l’objet d’insultes peu communes. Trop serait donc trop et la nouvelle saison des résultats ne doit pas tourner au cauchemar. Cet après-midi on surveillera avec attention l’indice des prix. Pour le moment, les futures sont encore en baisse.
 
 
Le future CAC 40 prolonge sa baisse ce matin au point de revenir sur le support des 5115 points qui apparaît encore bien fragile avec des acheteurs peu nombreux et surtout peu convaincus de voir dans cette chute une opportunité. Les plus courageux à la recherche d’adrénaline peuvent tenter un turbo call CAC 40 mais qu’ils devront rapidement abandonner si le support des 5115 points ne tient pas. Le banc de touche nous semble bien confortable…
 
 
Bertrand RICHARD                       

EN RÉSUMÉ, ON  ENVISAGE LE TURBO CALL CAC 40 CODE CITI 048VC MAIS UNIQUEMENT AU-DESSUS DES 5115 POINTS




Avertissement légal